Equipe

Béatrice BOSSCHAERT, ludosociologue, tisseuse de liens et d’idées

Sociologue de formation, Béatrice est passionnée par l’analyse des collectifs, de leur fonctionnement et de leurs spécificités.

Elle a travaillé pendant 10 ans pour Sonecom, l’analyste du social, et 6 ans à l’observatoire de l’économie sociale de ConcertES.

Spécialisée dans la méthodologie de la recherche en sciences sociales, elle a mené des recherches qualitatives et quantitatives sur de nombreuses thématiques (pratiques des entreprises sociales, participation des travailleurs, qualité du logement, changement des comportements liés à l’énergie, interculturalité, sexualité et handicap mental, fins de carrière, emploi et handicap, analyse des besoins sociaux d’un territoire, emploi et formation, impact social des entreprises sociales, alteractivisme, nouveaux modes organisationnels, bénévolat, gamification, désobéissance civile, Titres-services, accueil des réfugiés, souffrance au travail…)

Elle est aussi animatrice et formatrice dans le mouvement scout depuis de nombreuses années.

Elle crée des jeux et en particulier des JEUX COOPÉRATIFS.

Enfant de la pédagogie Freinet, une pédagogie active pour laquelle la coopération est au centre de l’apprentissage, elle y a appris ce qui, pour elle, est le plus important dans la vie professionnelle : la coopération d’une part et le fait de donner du sens à nos actions d’autre part !

Pour orienter les organisations, il lui semble fondamental de favoriser cette logique du win-win, où chacun gagne quelque chose dans la relation, voire du WIN-WIN-WIN, où on ajoute un supplément d’âme pour la collectivité, qu’il soit social, environnemental ou culturel.

Aujourd’hui, elle allie ces trois passions (analyse des organisations, jeu et coopération). Elle a créé une approche innovante, la LUDOSOCIOLOGIE.

Elle accompagne les collectifs avec des outils de sociologie par le jeu, pour favoriser la créativité (organisationnelle) et l’innovation sociale.

Bob

Bob est un employé modèle. Il ne fait jamais grève. Il ne fait pas de burn-out !

Il a été sauvé de la poubelle par une bonne âme. Il a travaillé quelques années dans une agence de publicité donc il a plein d’idées et il a le bras long. Par contre, concernant le travail en équipe, il a un peu perdu la main…

Il illustre aussi le fait que nos animations tendent vers le 100% récup.

Patate

Pour redonner la patate aux équipes, qui pourrait être mieux placé que Mr ou Mme Patate?

Riche d’une longue expérience de Patattitude, ils apportent un regard décalé et (im)pertinent sur la réalité.